Le fonds de roulement

mill -

La "liquidité" désigne la facilité avec laquelle une entreprise peut faire face à ses dépenses courantes. Elle se mesure grâce au fonds de roulement, indicateur que l'on calcule à partir du bilan.

Le fonds de roulement

Ca me pèse, parce qu'une part de moi en a franchement honte, mais je vais vous faire une confidence : j'ai mis un temps fou à saisir ce qu'est un fonds de roulement.

Tout simplement parce qu'en France, un comptable vous expliquera cette notion à l'aide de ce genre de phrase : "Le fond de roulement représente l'excédent des ressources stables par rapport aux emplois à long terme." Autrement dit, fonds de roulement = fonds propres + dettes à long et moyen terme - immobilisations.

Ca vous parle à vous ? Parce qu'à moi, non. Dommage, pour un concept qui est pourtant, je vous l'assure, fondamental !

Et un jour, j'ai eu "the" révélation : j'ai juste regardé la définition de "working capital" dans un ouvrage américain, et j'ai compris en un instant !

Il suffit juste de considérer que le fonds de roulement n'est pas un indicateur du "haut" du bilan, de tout ce qui est à long terme, mais à l'inverse une lecture du "bas" de bilan, de tout ce qui est à court terme...

A court terme, une entreprise doit payer ses fournisseurs, ses éventuels emprunts de trésorerie, ou ses découverts. Qu'est-ce qu'il y a en face de disponible, à court terme également, pour pouvoir payer tout ça ? Les comptes bancaires positifs, les placements à court terme, puis l'argent des clients qui doit rentrer, et enfin les stocks, qu'il suffit de vendre ou revendre pour avoir du cash bien frais.

La différence entre l'actif circulant et les dettes à court terme, c'est le fonds de roulement :

fonds de roulement

Suivant (L'interprétation du fonds de roulement)

blog comments powered by Disqus