Les soldes intermédiaires de gestion

Charges et produits sont organisés de manière à ce que le compte de résultat soit "parlant" et permette l'analyse. Ils sont regroupés en ce qu'on appelle des "soldes intermédiaires de gestion".

Les SIG

La logique qui sous-tend les SIG est simple ; de manière schématisée, on va considérer qu'à partir du chiffre d'affaires dégagé par l'exploitation, il va falloir être en mesure, dans l'ordre :

  1. de payer les fournisseurs
  2. de payer les salariés
  3. de faire face au renouvellement des investissements
  4. de payer les intérêts dus aux créanciers
  5. de payer l'état
  6. de rémunérer les propriétaires de l'entreprise

A chaque étape, on constate un solde. Ce qui nous donne :

+ CA
- achats
+ augmentation des stocks
= VA (valeur ajoutée)
- charges de personnel
= EBE (excédent brut d'exploitation)
- dotations aux amortissements et provisions
= Résultat d'exploitation
+/- produits ou charges financières
= Résultat courant
+/- résultat exceptionnel (en général : les +/- values sur cessions)
= Résultat brut
- impôt sur les sociétés
= Résultat net (disponible pour les associés sous forme de dividendes)

Précédent (Le compte de résultat) Suivant (L'excédent brut d'exploitation)

blog comments powered by Disqus